Aller au contenuAller à la recherche
AAA
burdun | Adobe Stock

Obliger le paiement de votre pension alimentaire pour conjoint

Le contenu de cet article est dépendant de votre localisation. Veuillez indiquer votre région Choisir une région

Votre ex-conjoint(e) refuse de payer votre pension alimentaire pour conjoint? Il est introuvable ou fait ses versements en retard… Que faire? Vous avez plusieurs options.

Publicité

Avant d’obliger le paiement d’une pension alimentaire pour conjoints

Vous devez avoir un de ces deux documents :

1.L’ordonnance de la pension alimentaire pour conjoint que le tribunal vous a accordée, OU

2.L’accord de séparation signé par vous et votre ex-conjoint(e) incluant votre entente sur

Si vous n’avez pas un de ces deux documents, vous ne pourrez pas obliger votre ex-conjoint(e) à vous payer la pension alimentaire prévue.

Faire appel au programme d’exécution des ordonnances de pensions alimentaires

Vous pouvez contacter un bureau du programme d’exécution des ordonnances de pensions alimentaires. Ce sont des services provinciaux qui font respecter les ordonnances et les ententes sur les pensions alimentaires. Ils obligeront donc votre ex-conjoint(e) à payer le montant de la pension alimentaire qui vous revient.

Il y a un programme dans chaque province et territoire. Consultez les Particularités provinciales pour trouver le programme d’exécution des ordonnances de pensions alimentaire de votre province.

Vous pouvez vous plaindre au programme si votre ex-conjoint(e) :

-Est introuvable,

-Refuse de payer,

-Paie en retard ou de façon incomplète.

Comment ça marche ?

Vous devez enregistrer votre accord de séparation ou votre ordonnance auprès du programme d’exécution de votre province.  

IMPORTANT :

Un accord de séparation verbal n’est pas suffisant. Assurez-vous d’avoir une entente par écrit pour être capable de l’enregistrer au programme d’exécution des pensions alimentaires.

Le programme va :

-Contacter votre ex-conjoint(e)

OU

-Tenter de le retrouver en demandant l’aide du gouvernement fédéral

Le programme de votre province prendra ensuite des démarches pour récupérer la pension alimentaire, telles que :

-Saisir une partie des paiements que le gouvernementaux fédéral verse à votre ex-conjoint(e)Exemple : remboursements d’impôts, prestations d’assurance-emploi

-Couper le salaire de votre ex-conjoint s’il est un employé du gouvernement fédéral

-Saisir les biens immobiliers ou personnels de votre ex-conjoint(e)

-Obliger votre ex-conjoint(e) à divulguer des renseignements financiers

 

Le programme d’exécution peut demander au gouvernement fédéral de refuser ou suspendre le passeport canadien et le permis de conduire, de navigation ou d’aviation de votre ex-conjoint(e) s’il a :

-Manqué de payer la pension alimentaire à 3 reprises ou plus

-Accumulé un montant de 3 000 $ de pension alimentaire non payée

Les démarches que le programme prend contre votre ex-conjoint s’appellent « l’exécution forcée » ou « faire exécuter ». Lorsque ces démarches fonctionnent, le programme peut recevoir directement le montant dû et vous le transmettre par la suite.  

Faire demande au tribunal

Vous pouvez aussi faire une demande au tribunal. Le juge peut rendre une ordonnance pour obliger votre ex-conjoint(e) à faire les paiements de la pension alimentaire.

NOTE :

Une entente verbale avec votre ex-conjoint(e) n’est pas suffisante pour faire votre demande. Il faut avoir un document écrit.

Consultez un avocat en droit de la famille pour bien connaître vos droits et obligations.

Vous n’habitez pas dans les mêmes provinces? Obligez le paiement d’une ordonnance alimentaire à distance

Toutes les provinces et tous les territoires ont des ententes de réciprocité. Ces ententes permettent d’obliger le paiement des ordonnances alimentaires, peu importe où les ex-conjoints habitent au Canada. Il y a aussi des ententes avec les États-Unis.

Exemple :

Votre ordonnance est rendue par un juge en Alberta. Après la rupture, vous déménagez au Nouveau-Brunswick. Votre ex-conjoint(e) habite encore en Alberta. Depuis plusieurs mois, il ne fait aucun versement. Son dernier versement remonte à trois mois, et il était incomplet.

Vous n’avez pas besoin de retourner en Alberta pour remédier à la situation. Vous pouvez entreprendre les démarches au Nouveau-Brunswick, grâce à l’entente de réciprocité entre l’Alberta et le Nouveau-Brunswick.

CliquezJustice.ca fournit de l'information juridique générale et non des avis ou conseils juridiques. Il est conseillé de consulter un avocat afin de connaître les règles qui s’appliquent à votre situation particulière. Par ailleurs, la plupart de l’information juridique présentée sur ce site est basée sur le droit en vigueur partout au Canada, à l'exception du Québec.

Restez informé !

Recevez de nouveaux contenus pertinents et des nouvelles exclusives.

Choisissez votre région pour une expérience adaptée