Aller au contenu principal
Effacer mes traces Quitter ce site

Infractions liées au cannabis : que risquez-vous?

publié le 14 décembre 2018 , mis à jour le 22 septembre 2021

Au Canada, les lois peuvent être différentes.

Sélectionnez les régions qui vous intéressent.

Ne voir aucune particularité


Le cannabis est maintenant légal mais la loi prévoit plusieurs limites. Que risquez-vous si vous êtes reconnu coupable d’une infraction liée au cannabis?  

Qu'est-ce qu'une infraction liée au cannabis?

Une infraction liée au cannabis, c’est par exemple le fait de:

  • Posséder une quantité de cannabis non autorisée par la loi;  
  • Le donner à une personne de moins de 18 ans;
  • des poursuites criminelles;
  •  L’exporter dans un autre pays.                                                                                                         

ATTENTION

Il existe plusieurs autres infractions liées au Cannabis. 

Si vous êtes coupable d'infractions liées au cannabis

Lorsque vous commettez une infraction liée au cannabis, les conséquences varient selon la gravité de votre comportement. Vous risquez :

  • un avertissement;
  • une contravention;
  • des poursuites criminelles;
  • dans les cas les plus graves, une peine de prison.

 

Infraction

Sanction

Possession

Vous dépassez la limite de cannabis autorisée

Vous pouvez:

  • Recevoir une contravention lorsque que vous possédez une petite quantité au-dessus de la limite autorisée;

OU 

  • Aller en prison pendant 5 années au maximum  

Vente

Vous vendez illégalement le cannabis 

 

Vous pouvez:

  • Recevoir une contravention lorsque que vous vendez une petite quantité au-dessus de la limite autorisée;  

OU 

  • Aller en prison pendant 14 années au maximum 

Production          

Vous produisez pour vous-même du cannabis au-delà des limites fixées  

Vous pouvez: 

  • Recevoir une contravention lorsque que vous produisez une petite quantité au-dessus de la limite autorisée; 

OU 

  • Aller en prison pendant 14 années au maximum 

Possession 

 Vous possédez du cannabis en entrant au Canada         

Vous pouvez aller en prison pendant 14 années au maximum

Vous donnez ou vendez du cannabis à une personne de moins de 18 ans        

Vous pouvez aller en prison pendant 14 années au maximum

Vous vous servez d’un jeune pour commettre une infraction liée au cannabis  

Vous pouvez aller en prison pendant 14 années au maximum

Les conséquences les plus graves 

1. Sanctions liées aux mineurs 

Lorsque vous fournissez du cannabis à un mineur, vous risquez de recevoir des sanctions très sévères. Par exemple, vous pourriez recevoir jusqu’à 14 ans de prison si :

  • Vous donnez ou vendez du cannabis à un mineur, ou
  • Vous vous servez d’un mineur pour commettre une infraction liée au cannabis.

Vous pourriez aussi recevoir jusqu’à 3 ans de prison ou une amende de 5 millions de dollars si, par exemple :

  • Vous faites la promotion du cannabis et que des mineurs pourraient voir cette promotion;
  • Vous offrez des produits liés au cannabis qui sont attrayants pour les jeunes;
  • Vous emballez ou étiquetez du cannabis pour qu’il soit attrayant pour les jeunes, ou
  • Vous vendez du cannabis selon un format « libre-service » (où les gens se servent eux-mêmes) ou dans des machines distributrices. 

 

2. Sanctions liées à la conduite avec facultés affaiblies

Lorsque vous avez consommé du cannabis et que vous conduisez, vous risquez de graves accusations. Vous pouvez être accusé de plusieurs infractions et risquer jusqu’à 10 ans de prison.

 

3. Sanctions liées au statut pour les non citoyens

Si vous êtes un résident temporaire (ex. : travailleur, étudiant ou visiteur) ou résident permanent et que vous commettez une infraction liée au cannabis au Canada ou à l’étranger, vous risquez :

IMPORTANT

  • Le résident permanent risque de perdre son statut et d’être expulsé du Canada;
  • Le demandeur d’asile peut se voir refuser une audience en lien avec sa demande d’asile.

De plus, si vous êtes un non citoyen, vous risquez de perdre la possibilité de faire appel d’une décision prise par Immigration Canada sur votre dossier d’immigration lorsque vous commettez une infraction liée au cannabis.


Pour mieux comprendre vos droits, vous pouvez prendre un rendez-vous gratuit avec un agent juridique du Centre albertain d’information juridique. Vous pouvez aussi appeler la ligne téléphonique pour obtenir de l’information juridique gratuite en personne : 1-844-266-5822.

Pour mieux comprendre la procédure à la cour, vous pouvez consulter le gouvernement provincial de l’Alberta: Criminal court (en anglais seulement)

Besoin d’un avocat? Trouvez un avocat francophone dans votre région via Trouver de l’assistance.

voir Vos droits

L’Association de l’information juridique communautaire de l’Î.-P.É. (CLIA-PEI) a des renseignements pratiques et utiles : Droit pénal. Vous pouvez aussi appeler la ligne téléphonique de CLIA-PEI pour obtenir de l’information juridique gratuite en personne : 1-800-240-9798 ou 902-892-0853.

Pour mieux comprendre la procédure à la cour, vous pouvez consulter le gouvernement provincial de l’Île-du-Prince-Édouard : Provincial court (en anglais seulement).

Besoin d’un avocat? Trouvez un avocat francophone dans votre région via Trouver de l’assistance.

voir Vos droits

Vous pouvez prendre un rendez-vous gratuit avec un Conseiller en information juridique au Centre Accès Justice Access.

Vous pouvez aussi appeler la ligne téléphonique pour obtenir de l’information juridique gratuite : 1-844-250-8471 ou 902-433-2085.

Besoin d’un avocat? Trouvez un avocat francophone dans votre région via Trouver de l’assistance.

voir Vos droits

Pour mieux comprendre la procédure à la cour, vous pouvez consulter le gouvernement provincial de la Saskatchewan : Courts of Saskatchewan (en anglais uniquement).

Vous pouvez prendre un rendez-vous gratuit avec un avocat au Centre Info-Justice Saskatchewan.

Vous pouvez aussi appeler la ligne téléphonique pour obtenir de l’information juridique gratuite : 1-855-924-8543 ou 306-924-8543.

Besoin d’un avocat? Trouvez un avocat francophone dans votre région via Trouver de l’assistance.

voir Vos droits