Aller au contenuAller à la recherche
AAA
© JPRFphotos | Adobe Stock

Comment protéger un enfant victime de maltraitance?

Le contenu de cet article est dépendant de votre localisation. Veuillez indiquer votre région Choisir une région

Un enfant a besoin de vivre dans un environnement sécuritaire. Lorsque vous êtes témoin de maltraitance envers un enfant, vous devez dénoncez la situation. Dénoncer la maltraitance, c’est protéger l'enfant!

Publicité

1 – Identifier la maltraitance envers un enfant

Abus, négligence, violence : la maltraitance commence dès que qu’on inflige des mauvais traitements à un enfant. Peu importe comment vous l’appelez, l’important est d’identifier la maltraitance.

Plusieurs situations peuvent avoir de graves conséquences pour l’enfant, par exemple :

  • La violence physique : un comportement qui cause une blessure physique. Par exemple frapper un enfant.
  • Violence sexuelle : un comportement sexuel inapproprié imposé à un enfant. Par exemple forcer un enfant à regarder de la pornographie, lui faire des attouchements sexuels ou prendre des photos intimes de l’enfant.
  • Violence psychologique: un geste, une parole ou une situation qui blessent psychologiquement ou émotionnellement un enfant. Par exemple, insulter l’enfant. Dans certains cas, un enfant exposé à de la violence conjugale sera en situation de violence psychologique et émotionnelle.
  • La négligence : c’est lorsqu’une personne responsable d’un enfant est incapable d’en prendre soin. Par exemple, un parent qui ne nourrit pas bien son enfant ou ne l’habille pas chaudement en hiver.

Les conséquences de la maltraitance peuvent être physiques, psychologiques ou émotionnelles. Par exemple, la maltraitance peut entrainer des bleus, de la malnutrition et des problèmes d’apprentissage.

ATTENTION

La loi permet à un parent de discipliner physiquement son enfant. En revanche, il y a une ligne à ne pas franchir.

Par exemple, une légère fessée peut être tolérée.

En revanche, frapper un enfant avec un objet et laisser des traces est considéré comme de la maltraitance et comme un crime.

En cas de doute, il vaut mieux l’éviter!

Vous connaissez un parent exaspéré par le comportement de son enfant? N’hésitez pas à lui faire découvrir Pourquoi éviter de donner la fessée!

2 – Dénoncer la maltraitance envers un enfant

En cas de soupçon de maltraitance

Dès que vous soupçonnez qu’un enfant est victime de maltraitance, vous devez faire un signalement.

Pour faire un signalement vous devez informer de la situation un service de la protection de l’enfance. En revanche, dans certaines provinces et territoires, il faut informer les services sociaux. Pour savoir qui contacter, consultez les particularités provinciales et territoriales au bas de l’article.

Lorsqu’un crime contre un enfant a été commis ou risque d’être commis

Un service de protection de l’enfance ne remplace pas un service de police responsable d’intervenir en cas de crime. Les deux peuvent intervenir pour un même cas.

N’hésitez pas à contacter les services de police de votre municipalité.

IMPORTANT

Lorsqu’un enfant est en danger immédiat, contactez le 911.

Lorsque vous êtes témoin de la maltraitance en ligne

Vous pouvez être témoin de la maltraitance envers un enfant en ligne, sans savoir où il vit. Par exemple, vous pouvez tomber sur une image de pornographie infantile. Dans un tel cas, vous pouvez faire un rapport anonyme en ligne auprès de Cyberaide!ca

Et si vous ne dénoncez pas?

Dans certaines provinces et territoires, vous pouvez être condamné à payer une amende de plusieurs milliers de dollars ou à passer quelques mois ou années en prison.

Comment protéger un enfant victime de maltraitance?

CliquezJustice.ca fournit de l'information juridique générale et non des avis ou conseils juridiques. Il est conseillé de consulter un avocat afin de connaître les règles qui s’appliquent à votre situation particulière. Par ailleurs, la plupart de l’information juridique présentée sur ce site est basée sur le droit en vigueur partout au Canada, à l'exception du Québec.

Restez informé !

Recevez de nouveaux contenus pertinents et des nouvelles exclusives.

Choisissez votre région pour une expérience adaptée