Aller au contenuAller à la recherche
AAA
© Viewfinder | Adobe Stock

Immigration : qu’est-ce que le statut implicite au Canada?

Le contenu de cet article est dépendant de votre localisation. Veuillez indiquer votre région Choisir une région

Vous êtes touriste, étudiant ou travailleur au Canada ? Vous avez fait une demande pour prolonger votre statut. En attendant une réponse, votre statut a expiré. Que faire ?

Publicité

Qu’est-ce que le statut implicite?

Vous êtes un résident temporaire (par exemple : touriste, étudiant ou travailleur). Vous présentez une demande pour prolonger votre séjour au Canada. En attendant une réponse à votre demande, votre permis actuel expire :  vous avez ce qu’on appelle un statut implicite.

EXEMPLE

·       En 2018, Adam est venu au Canada pour faire ses études à l’université.

·       Son programme d’étude finit en juin. Son permis d’étude expire aussi en juin.

·       Adam a échoué certains cours durant sa formation. Il doit prolonger son séjour pour pouvoir finir ses études.

·       En mai, Adam a fait une demande pour prolonger son permis d’étude. 

·       En attendant la réponse du gouvernement son permis d’étude a expiré.  

·       Sa demande a été faite avant la date d’expiration

  • Adam a donc un statut implicite.

 

ATTENTION

Le statut implicite est un statut tout à fait légal.

Pouvez-vous rester au Canada avec un statut implicite?

Oui, le statut implicite vous permet de rester légalement au Canada en attendant une réponse du gouvernement.

ATTENTION

Pour rester au Canada avec un statut implicite, vous devez faire votre demande pour prolonger votre séjour avant la date d’expiration de votre permis.

Lorsque votre permis expire avant le dépôt votre demande, vous perdez votre statut (travailleur, étudiant, touriste). Vous êtes désormais illégalement au Canada. Vous devez faire une nouvelle demande d’immigration, sauf exception.

Statut implicite FINAL.png

Faut-il faire une demande pour avoir le statut implicite au Canada?

Non. Une personne qui fait la demande pour prolonger son séjour au Canada obtient automatiquement le statut implicite, dès que son permis expire avant la réponse du gouvernement.

Pouvez-vous continuer à travailler ou étudier avec un statut implicite?

Il y a deux situations qui s’appliquent à cette question.

1. Vous avez demandé de prolonger votre permis ?

  • Permis de travail : vous pouvez continuer à travailler en attendant la réponse du gouvernement.
  • Permis d’études : vous pouvez continuer à étudier en attendant la réponse du gouvernement

Dans tous les cas, vous devez continuer de respecter les conditions de votre permis original.

2. Vous avez demandé un permis différent de celui que vous avez ?

  • Vous devez arrêter de travailler ou d’étudier dès que votre permis de travail original expire.
  • Vous devez attendre la réponse du gouvernement.

Y a-t-il une date limite au statut implicite?

Le statut implicite prend fin dès que vous recevez la réponse du gouvernement à votre demande.

Pouvez-vous voyager hors du Canada avec un statut implicite?

Vous pouvez voyager hors du Canada et revenir au pays si vous avez un visa pour entrées multiples ou si vous êtes dispensé d’avoir un visa de résident temporaire (VRT).

IMPORTANT

Assurez-vous d’avoir avec vous la preuve que vous avez déposé une demande pour prolonger votre permis (touriste, études ou travail). Cette preuve peut être un accusé de réception de votre demande.

Ce document est la preuve que vous avez un statut implicite.

 

À votre retour au Canada, deux options s’offrent à vous

Votre demande de prolongation a été acceptée pendant votre absence :

  • Vous pouvez continuer de travailler ou étudier lorsque vous rentrez au Canada.

Votre demande de prolongation est encore en traitement à votre retour au Canada :

  • Vous ne pouvez plus reprendre votre travail ni vos études. Vous devez attendre que le gouvernement accepte votre demande de prolongation.
  • Sinon, vous pouvez demander un nouveau permis au point d’entrée à l’aéroport pour reprendre vos activités.

CliquezJustice.ca fournit de l'information juridique générale et non des avis ou conseils juridiques. Il est conseillé de consulter un avocat afin de connaître les règles qui s’appliquent à votre situation particulière. Par ailleurs, la plupart de l’information juridique présentée sur ce site est basée sur le droit en vigueur partout au Canada, à l'exception du Québec.

Restez informé !

Recevez de nouveaux contenus pertinents et des nouvelles exclusives.

Choisissez votre région pour une expérience adaptée