Aller au contenu principal
Effacer mes traces Quitter ce site

Réactions allergiques sévères : L’anaphylaxie dans les milieux scolaires au Canada

publié le 5 septembre 2017 , mis à jour le 20 juin 2019

Au Canada, les lois peuvent être différentes.

Sélectionnez les régions qui vous intéressent.

Ne voir aucune particularité


C’est la rentrée scolaire. Vous avez équipé votre enfant d’un sac à dos, d’espadrilles neuves, d’une boîte à dîner et, bien sûr, de son EpiPenMD. Arrivé à l’école, votre enfant décide d’échanger sa collation avec sa copine de classe. Dès la première bouchée, sa gorge enfle, son souffle se fait court. Il est en plein choc anaphylactique! Comment réagira le personnel scolaire? Est-ce que l’école a les ressources nécessaires pour répondre à cette situation d’urgence? Des procédures existent pour protéger les enfants souffrants d’anaphylaxie dans les milieux scolaires au Canada.

Espace publicitaire disponible

Affichez votre publicité

Qu’est-ce que l’anaphylaxie?

L’anaphylaxie est une réaction allergique sévère et aiguë. Elle requiert une intervention immédiate. Si elle n’est pas traitée à temps, l’anaphylaxie peut entraîner la mort.

Une personne qui souffre d’anaphylaxie risque de présenter les symptômes suivants :

  • urticaire,
  • papules sur la peau,
  • enflure de la gorge, des lèvres, de la langue ou du contour des yeux,
  • difficultés à respirer ou à avaler,goût métallique ou des démangeaisons dans la bouche,
  • rougeur soudaine au visage (bouffées de chaleur), des démangeaisons ou des rougeurs cutanées,
  • crampes abdominales, des nausées, des vomissements ou de la diarrhée,
  • augmentation du rythme cardiaque,
  • baisse de la tension artérielle et une pâleur,
  • sensation soudaine de faiblesse,
  • anxiété ou un sentiment négatif écrasant,
  • évanouissement.

Les signes et symptômes de l’anaphylaxie sont imprévisibles et peuvent varier d’une personne à l’autre et d’une réaction anaphylactique à l’autre.

ATTENTION :

« Réaction anaphylactique » et « choc anaphylactique » ne sont pas des synonymes. Une réaction anaphylactique n’entraîne pas toujours un choc anaphylactique. Le choc anaphylactique survient lorsque, durant une réaction anaphylactique, la pression artérielle chute trop rapidement et cause un état de choc. L’état de choc est ce qu’on appelle « choc anaphylactique ».

L’épinéphrine

Le médicament utilisé pour traiter les réactions anaphylactiques est l’épinéphrine. Ce médicament permet de sauver des vies. L’épinéphrine est disponible sous la forme d’un auto-injecteur. Le seul auto-injecteur d’épinéphrine disponible au Canada est l’EpiPenMD.

L’anaphylaxie dans les milieux scolaires

Si votre enfant est à risque de réaction anaphylactique, il existe un plan d’urgence pour l’anaphylaxie que vous pouvez remplir. Ce plan d’urgence indique la procédure spécifique à suivre si votre enfant présente des signes ou des symptômes de choc anaphylactique. Il peut être communiqué à la direction de l’école de votre enfant et à ses enseignants.

Les politiques au sujet de l’anaphylaxie en milieu scolaire sont-elles les mêmes dans toutes les provinces et tous les territoires?

Non. Les provinces et territoires ont adopté des politiques qui leur sont propres.  

IMPORTANT :

Renseignez-vous auprès de l’école que fréquente votre enfant afin de connaître la politique liée à l’anaphylaxie qu’elle a mise en place.

Votre enfant doit-il avoir son EpiPenMD avec lui en tout temps lorsqu’il est à l’école?

Oui. Par contre, les enfants de moins de 6 ou 7 ans peuvent être trop jeunes pour avoir leur EpiPenMD avec eux en tout temps. Le personnel scolaire peut alors garder leur auto-injecteur avec une étiquette portant leur nom dans un endroit accessible. Les écoles devraient aussi acheter quelques auto-injecteurs et les placer dans un endroit accessible pour le personnel, en cas d’urgence. Par exemple, un enfant pourrait avoir une réaction anaphylactique et ne pas avoir son EpiPenMD à l’école.